RCOZ-RSB : 3 à 2 Le Rapide continuera d’y croire


Khabar khouribga: El azhar 

6 victoires, 8 nuls et 14 défaites, tel est le cumul des résultats pour le Rapide Club d’Oued Zem au terme de cette 18ème journée de la Botola Pro 1 inwi avec un total de 26 points ex aequo avec le Youssoufia de Berrechid et à 3 points du Mouloudia d’Oujda, 4 points du Hassania d’Agadir et 5 points de l’Ittihad de Tanger et donc c’est indubitablement jouable pour le club oued zami. Et les Ultras Martyrs continueront à y croire et sont donc déterminés à soutenir leur club jusqu’aux ultimes secondes de du championnat. On rapporte également qu’aussi bien lors des séances d’entrainement que dans les vestiaires, le coach suisse Arena Guglielmo insiste vivement sur le côté de la stimulation mentale et tant mieux pour le suspense jusqu’à la fin de la saison.

Devant la Renaissance de Berkane, la partie s’avérait vraiment difficile surtout que déjà à la 9ème minute de jeu, la RSB ouvrit le score d’une belle tête de Muzung Lukombe Chadrack. Les coéquipiers de Mourad Hibour réagirent vivement pour revenir le plus vite possible au score, mais comme un coup de massue et juste à la 35ème minute, une balle de retrait de Youssef Zghoudi trompa la vigilance du gardien oued Zami Mohamed Boujad. L’affaire se compliqua pour les locaux, mais au vu du développement de leur jeu, on pouvait pressentir que les hommes d’Arena n’étaient pas près de baisser les bras puisqu’ils ne manquèrent pas de multiplier des offensives pour créer des couloirs dans la ligne défensive berkanaise.

Après la reprise, on continuait à lire dans les yeux des locaux cette persistance dans l’effort, cette détermination qui tôt ou tard pourrait apporter ses fruits. De leur côté, les hommes de Florent Mbengué paraissaient satisfaits de ce résultat acquis en première période et croyaient peut-être que les péripéties de la seconde mi-temps pourraient être une simple promenade sur l’aire de jeu devant un adversaire qui pourrait lâcher à tout moment. Or, il n’en fut pas le cas pour des joueurs qui parurent d’une force morale inébranlable en continuant à forcer le jeu et à créer des occasions de but qui auguraient un quelconque retour en force dans le jeu et pourquoi pas dans le résultat.

Et il en fut ainsi dès la 84ème minute quand Saad Morsli et des 25 mètres, réussit à surprendre le gardien berlandais Hamiani. Ce but relança la partie de plus belle pour les locaux surtout qu’on constata un inexplicable relâchement dans les rangs des coéquipiers de Bakr El Hilali, croyant peut-être que leurs adversaires ne pourraient jamais revenir au score. Malheureusement, les oued zamis les détrompèrent juste à la 90ème minute par Mourad Hibour et à la 3ème minute du temps additionnel par Bilal Magri. Et ce fut une victoire vraiment magique du RCOZ sur la RSB, une victoire qui ranime l’espoir de sauver la saison pour les hommes d’Arena. Il reste deux journées et il leur reste à arracher deux autres victoires ou au moins une victoire un nul et attendre leurs homologues du bas du tableau dont le CAYB, le MCO, le HUSA et l’IRT et tant mieux pour le suspense…